Sahraouiya, une communauté engagée et solidaire

Sahraouiya c’est l’histoire de femmes courageuses, déterminées à aller jusquau bout des épreuves, déterminées à sentraider et surtout à défendre à l’unisson leurs associations !

La dimension sociale est au cœur de l’ADN de Sahraouiya, une course qui revendique haut et fort son engagement et qui contribue à la diffusion de cet esprit solidaire.

Grâce au dépassement des équipes participantes, de nombreuses associations sont soutenues depuis la première édition. Des associations qui agissent tant dans le soutien aux femmes atteintes du cancer, l’assistance aux mères célibataires, la protection de l’enfance, les enfants atteints du cancer et les femmes en situation de précarité.

Aicha Ech-chenna Marraine de cœur de « Saharouiya »

Madame Aicha Ech-Chenna, présidente de l’Association Solidarité féminine, est la marraine de cœur de « Sahraouiya », depuis la première édition, en y apportant durablement son soutien et sa bienveillance.

Engagée dès son jeune âge dans le bénévolat, Mme Ech-Chenna est l’une des figures les plus emblématiques du milieu associatif marocain. Son combat pour la défense des mères célibataires et leurs enfants à travers l’association qu’elle a crée en 1985, lui a prévalu de recevoir des distinctions internationales récompensant son travail.

Parmi celles-ci, le Prix Opus considéré comme le « Nobel de l’humanitaire » et doté d’un million de dollars, ainsi que le prix des droits de l’Homme de la République française en 1995. En 2000, elle reçoit la Médaille d’honneur de Sa Majesté Mohammed VI, puis en 2009, elle gagne le prix Dona d’El Ano (Italie). En 2013, Elle est décorée au grade de Chevalier de la Légion d’honneur de la République française en 2013.

Mme Ech-Chenna vient d’être distinguée en juin 2017, « Femme de l’année 2017 » par le Prix Monte-Carlo. Un prix international qui récompense les personnes qui œuvrent pour la protection des droits de l’Homme.